Et si on arrêtait le bodybashing ?

Mesdames, J'ai un défi de taille à vous proposer !

 

Médaille d'or de bodybashing, les françaises sont 92%* à ne pas aimer leur corps...

Alors oui, cette autoflagellation permanente fait bien sûr la joie du marché de la minceur qui vous en remercie !

 

Mais cette mésestime de soi a également un impact sur les relations sociales,  l'environnement professionnel, l'image que l'on renvoie... bref dans tous les secteurs de la vie au quotidien.

 

Une des clés de l'estime de soi est d'apprendre à se connaitre et regarder objectivement quels sont nos atouts et nos faiblesses. Une fois que l'on a fait ce petit bilan, il faut juste mettre en avant ses atouts et camoufler les imperfections.

 

Que l'on porte un 38 ou un 54, que l'on soit grande, petite, mince ou ronde... nous avons toutes des atouts à mettre en avant : c'est sur eux qu'il faut attirer les regards !

 

Alors votre mission, si vous l'acceptez, est de pratiquer maintenant le BodyLoving !

Et devenons les championnes du monde d'estime de soi  :-)

 

*source : http://www.elle.fr/Beaute/News-beaute/Soins/Plus-de-8-Francaises-sur-10-ne-s-aiment-pas-physiquement-2709308

 

Please reload

Actualités

Dites non à l’Industrie du Complexe !

1/8
Please reload

Articles récents
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

NOS ENGAGEMENTS | NOS GARANTIES | MENTIONS LEGALES | CGV

 

© YOUR GOOD IMAGE  | Site réalisé par YOUR GOOD IMAGE

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page

morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing