Réhabilitons nos bidons !

MyMorpho a réalisé une enquête auprès de 230 femmes âgées de 19 à 64 ans. Et vous n'imaginez pas combien d'entre elles ont déclaré leur ventre "ennemi public numéro 1" ! Allez dîtes un chiffre...

 

Malgré toutes les belles missions qu’accomplit notre ventre, il est la partie du corps la plus détestée par...64,4% des femmes ! Loin devant les fesses, les cuisses et la poitrine, ce pauvre bidon se retrouve catapulté en top liste des "hated" !

 

Au niveau sociologique, je trouve intéressant de se pencher 2 minutes sur les origines de ce désamour. Lorsque j'ai tapé "ventre" dans les moteurs de recherche, les premiers résultats tournaient uniquement autour du ventre plat, de la liposucion et des régimes... Les motivations à nous culpabiliser sur les rondeurs de notre ventre sont donc ici très claires : c'est un business lucratif ! Je creuse un peu plus et constate qu'il y a deux idéaux dans notre société : le ventre plat et le ventre de femme enceinte. C'est assez révélateur vous ne trouvez pas ? Cela revient à la vision très manichéenne (et machiste ?) de la femme : celle qui est désirable (ventre plat) ou celle qui enfante (ventre rond). Pas de place pour les autres ? Vous avouerez que tout cela est très réducteur !

 

Alors MyMorpho part au front pour réhabiliter cette zone tant mal aimée et vous montrer combien elle mérite votre amour et votre attention ! Oui "Les bidons sont nos amis, il faut les aimer aussi !!!!"

 

Tout d'abord, saviez-vous que cette zone appelée par les scientifiques le « deuxième cerveau » n'est rien moins que notre siège émotionnel et vital ? Et qu'il abrite plus de 200 millions de neurones qui transmettent des ordres à notre corps lui assurant ainsi son bon fonctionnement ? Rien que ça !

 

Sans ce « cerveau bas », l’être humain n’aurait pas pu se développer ! Car notre cerveau "haut" aurait été monopolisé pour gérer la tâche complexe de la digestion et n'aurait pas pu se concentrer sur d'autres tâches et apprentissages... Sans ventre, pas d'évolution ! C'est fou non ?

 

Le ventre est également le siège de nos émotions et donc de nos comportements. Le transfert d’informations du ventre vers le cerveau est 9 fois plus important que le flux du cerveau vers le ventre. La sérotonine, hormone du bien-être et de la sécurité, est produite à 95% dans notre ventre. Dit comme ça, ça n'a peut-être l'air de rien... en fait ça veut dire que vous et votre cerveau "haut" êtes dirigés par votre ventre. Le vrai capitaine à bord, c'est le bidon ! En somme, Descartes s'est bien planté et aurait dû dire "Je digère donc je suis"... imaginez les beaux sujets de philo pour le bac que ça aurait donné !

 

Donc vous l'aurez compris, le ventre est le siège de la vie. Sans lui, l’homme ne peut ni vivre, ni donner la vie. Avouez qu’il mérite quand même un peu de respect et qu’on lui dise de temps en temps MERCI !

 

Je vous vois venir, vous allez me dire "mais c'est pas le dedans du ventre que je n'aime pas...c'est le dehors !". Ok, alors parlons de la couche externe !

 

Si votre bidon est rebondi, dodu, ce n’est pas pour rien ! Il peut y avoir plusieurs explications qui ne sont pas nécessairement d’ordre alimentaire. La graisse stockée sur la zone abdominale peut être une façon pour votre corps de construire un bouclier pour vous protéger. De quoi, ça seule vous pouvez le savoir (je vous présenterai plus tard des techniques qui permettent d'identifier les origines de ce besoin de protection). En fait, le ventre agit comme un coussin de protection qui peut encaisser les « coups durs » et en atténuer les effets néfastes.

 

Le ventre peut aussi stocker pour construire une "bouée" qui vous permet de "flotter" et de ne pas "couler" pour gérer une relation qui vous touche beaucoup émotionnellement. Cette zone est liée à la mère. Ce ventre peut symboliser les bras de la maman autour de la taille qui empêchent l'enfant de couler. On garde cette bouée de sauvetage pour rester hors de l'eau en l'absence de la mère. Cette bouée peut être également une façon de garder l'équilibre malgré une relation toxique.

 

Enfin, lorsque votre ventre accumule de la graisse cela peut être aussi un moyen de se prémunir de période de diète que vous pourriez infliger à votre corps. C'est une façon de constituer une réserve au cas où vous ne pourriez plus  lui apporter le carburant nécessaire à son bon fonctionnement.

 

Donc en résumé, votre ventre ne cherche qu’à vous protéger ! Il est donc votre allié, il faut comprendre son fonctionnement, lui apporter ce dont il a besoin, l’apaiser et le respecter pour qu’il accomplisse bien sa mission. Il est votre centre, votre point d'ancrage, votre origine et votre prolongement. Aimez votre ventre, chérissez-le, il le mérite !

 

#aimonsnosbidons #lovestomach #monventremonallié

 

 

Please reload

Actualités

Dites non à l’Industrie du Complexe !

1/8
Please reload

Articles récents
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

NOS ENGAGEMENTS | NOS GARANTIES | MENTIONS LEGALES | CGV

 

© YOUR GOOD IMAGE  | Site réalisé par YOUR GOOD IMAGE

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page

morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,morphologie,silhouette,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,garde-robe,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing,dressing